Semer à une densité suffisante

Semer à la bonne profondeur

Les faibles réserves nutritives des semences de plantes fourragères nécessitent de placer les semences à une profondeur de 1 à 2 cm maximum. Les jeunes plantules ont ainsi suffisamment de réserves pour atteindre la surface et la lumière.

Attention : bien que semées à une faible profondeur, il est important que les semences soient toutes enfouies sous la terre. Une semence uniquement déposée sur le sol germe très mal. On risque de voir les jeunes plantules manquer rapidement d'eau et se dessécher.

Le passage du cultipacker après le semis favorise la levée.


Choisir la bonne dose de semis

Les doses de semences conseillées pour les différentes espèces doivent assurer un peuplement à la levée d'environ 250 pieds/m2 pour les bromes et les ray-grass d'Italie et de 500 pieds/m2 pour les autres espèces.


Espèces Doses de semis(1)
Graminées Fléole 3 à 6 kg/ha
Dactyle 15 à 20 kg/ha
Fétuque élevée 15 à 20 kg/ha
Ray-grass italien diploïde 15 à 20 kg/ha
Ray-grass italien tétraploïde 20 à 25 kg/ha
Ray-grass anglais 20 à 25 kg/ha
Brome sitchensis 40 à 45 kg/ha
Brome cathartique 50 à 60 kg/ha
Légumineuses Luzerne 15 à 20 kg/ha
Trèfle violet diploïde (?) 15 à 20 kg/ha
Trèfle violet tétraploïde (?) 20 à 25 kg/ha
Sainfoin 140 kg/ha de cosses
Lotier 10 à 15 kg/ha
Associations(2) Trèfle blanc associé à une graminée 2 à 3 kg/ha
Luzerne + dactyle 15 + 12 kg/ha
Trèfle violet + ray-grass hybride 12 + 10 kg/ha

(1) Les chiffres indiqués dans le tableau tiennent compte des pertes en semences moyennes : de l'ordre de 25% pour les bromes (grosses graines) et de 50% pour les autres espèces (petites graines).
(2) Dans le cas des associations, mettez au maximum 20 à 30 kg de mélange dans le semoir. Vous éviterez ainsi la séparation des semences par densité dans la caisse du semoir.

Bien répartir les graines

La répartition des graines à la volée ou en lignes espacées de 8 à 12 cm est conseillée chaque fois que la prairie doit être exploitée en pâture. Une distribution régulière des semences sur toute la surface assure une couverture rapide du sol, ce qui améliore la portance de la prairie pour les animaux.

Pour réaliser un semis à la volée, distribuez les graines à la surface d’un lit de semences très bien émietté avec un semoir classique dont les descentes ont été enlevées. Enfouir ensuite les semences par un ou deux passages de cultipacker. Cette technique est bien adaptée aux semis de fin d'été.

Pour semer en lignes, utilisez un semoir dont les descentes sont le plus rapprochées possibles. Cette technique est bien adaptée aux semis de printemps; car elle permet de positionner les graines plus profondément au contact dune couche de terre encore fraîche.

Choisir entre trois modes de semis

Semoir spécial de semis direct présentant une roue de contrôle de la profondeur de semis à l'avant, un disque ouvreur et une roue plombeuse.


Haut de page     < Préparer le lit de semence - Le désherbage >