Chiffres clés

13 millions d'hectares d'herbe

En France les surfaces en herbe représentent 45 % de la Surface Agricole Utile (SAU) et se répartissent en plusieurs catégories selon les espèces présentes et leur ancienneté. Ces catégories sont celles établies par le SCEES (Service Central des Enquêtes et Etude Statistiques du Ministère de l'agriculture) et couvrent:

Prairies temporaires (prairies de moins de 5 ans) 2 800 000 ha
Prairies artificielles (légumineuses) 365 000 ha
Total prairies cultivées 3 165 000 ha
Prairies naturelles et prairies semées depuis 6 à 10 ans 7 395 000 ha
STH peu productives 2 525 000 ha
Total surfaces toujours en herbe 9 920 000 ha

Les prairies cultivées représentent 23 % des surfaces en herbe, compte tenu de leur rendement et de leur qualité, elles participent pour une part beaucoup plus importante à l'alimentation en herbe des animaux d'élevages et contribuent fortement à sécuriser les systèmes fourragers.

260 000 q de semences fourragères pour prairies semés chaque année

Pour les semis de prairies ou leur rénovation, un large choix d'espèces et de variétés permet de répondre aux conditions très variées de climats, de sols et d'utilisations des prairies que nous rencontrons en France.

Le catalogue français des espèces et variétés comporte actuellement plus de 300 variétés pour 16 espèces de plantes fourragères, et chaque année entre 25 et 30 nouvelles variétés sont inscrites.

Chaque année environ 260 000 q de semences fourragères sont vendues en France. Cette moyenne masque de fortes variations annuelles qui peuvent atteindre 10 à 15 % du total des venets. Ces variations sont principalement liées aux conditions climatiques de l'année, à la disponibilité en fourrage, à la dégradation des prairies ou aux conditions de semis.

Les semences de légumineuses fourragères représentent 24 % des ventes et les graminées 76 %.

Les principales espèces semées chaque année sont les suivantes:

Graminées
Vente en France en quintaux de semences
(moyenne des 3 dernières années)
Ray-grass d'Italie 74 000 q
Ray-grass anglais 50 000 q
Dactyle 23 000 q
Ray-grass hybride 15 000 q
Fétuque élevée 18 000 q
Fétuque des prés 4 400 q
Brome 1 000 q

Légumineuses
Vente en France en quintaux de semences
(moyenne des 3 dernières années)
Luzerne 25 000 q
Trèfle violet 9 000 q
Trèfle blanc 6 500 q
Trèfle incarnat 400 q


La production de semences fourragères en France

La sélection et la production de semences de plantes fourrragères sont très présentes en France puisqu'on y dénombre un quinzaine de stations de recherche françaises ou étrangères et une quarantaine d'usines de triage de semences travaillant avec 3 500 agriculteurs multiplicateurs.

Pour certaines espèces, la production de semences fourragères assure la régularité de l’approvisionnement des éleveurs en variété de qualité et permet un approvisionnement rapide en été, pour d’autres espèces, la production de semences va au-delà du marché français et permet d’approvisionner l’étranger, c’est le cas des semences de légumineuses.

Graminées
Production en France en quintaux de semences
(moyenne des 3 dernières années)
Ray-grass d'Italie 25 000 q
Ray-grass anglais 24 000 q
Dactyle 24 000 q
Ray-grass hybride 11 000 q
Fétuque élevée 13 000 q

Légumineuses
Production en France en quintaux de semences
(moyenne des 3 dernières années)
Luzerne 44 000 q
Trèfle violet 14 000 q
Trèfle incarnat 1 600 q

Haut de page     < La chaîne de production - Liens >